Pluie d'actualités et de bons plans en Nord-Pas-de-Calais-Picardie
/
Nos recettes ch'ti

Pain d’chien

  • Pour 6 pers.
  • Préparation : 15 min
  • Cuisson : 1 h
  • Repos : 1 h
  • Niveau : Facile
  • Coût : Pas cher

Ingrédients

  • 500 g de pain rassis
  • 1 litre de lait
  • 150g de sucre de vergeoise ou de cassonade
  • 3 oeufs
  • Un peu de beurre pour le moule
  • 2 poignées de raisins secs qui ont macéré 1h dans le rhum

Préparation

Faire chauffer le lait et le sucre.

Coupez le pain en morceaux, le mettre dans un saladier et verser le lait bouillant dessus. Bien mélanger et laisser reposer 1 h.

Une fois le pain bien reposé et tiédi, ajouter les œufs. Bien mélanger. Ajouter enfin les raisins.

Versez ma pâte dans un moule beurré. Préchauffez le four à 180°C et cuire le pudding 1h.

Servir froid.

Son origine : Originaire de la région du Nord-Pas-de-Calais, le Pain d’chien est un pudding au pain, prétexte pour utiliser les restes de pain rassis dans les familles de mineurs peu aisées de l’époque.

Le conseil « ça drache » : Vous pouvez échanger les raisins avec des abricots secs ou d’autres fruits … Mais également avec des carrés de chocolat !

27 commentaires

  1. T'chi là dit :

    Pour l’avoir vu faire à l’époque , il faut pétrir la préparation ( ça colle un peu aux mains) et touche finale : ajouter du sucre glace au dessus

  2. corinne dit :

    OK avec le commentaire précédent. Maman qui mous en faisait étant petite et qui est a cote de moi, dit qu’il faut travailler un peu le pain.

  3. Leleu dit :

    Véritable recette merci

  4. bouchez dit :

    Merci c’est vrai qu’avec du chocolat ça change et c’est super bon

  5. Marie dit :

    Questions sur le sucre : Il est écrit de faire chauffer le lait et le sucre. Puis plus loin, « ajouter les œufs et le sucre de vergeoise ou la cassonade »… Faut-il interpréter de mettre le sucre moitié dans le lait /moitié plus tard dans la prépartion? Et quelle quantité de sucre en tout ? Je confirme d’autre part le commentaire plus haut : dans les pâtisseries Ch’ti de mon enfance, le pudding était nappé d’un glaçage type fondant au sucre glace, et orné d’une cerise confite et de 2 petites feuilles en rhubarbe confite ou en pâte d’hostie. Mes yeux pétillent et l’eau m’en revient à la bouche !

    1. Bonjour Marie ! Pour le sucre … 150 g 🙂 Il faut ajouter le lait et le sucre sur le pain. Lorsque l’ensemble est bien reposé et tiédi, y ajouter les œufs et les raisins.

    2. Delvallez dit :

      Bonjour Marie je suis entrain de faire la recette et je viens seulement de voir qui fallait mettre le sucre avec le lait à chauffer et j’ai mi le sucre après c’est gênant ou pas merci à vous

  6. landour dit :

    Heureuse de retrouver cette recette !!! Ma grand-mère faisait par-dessus un glaçage au chocolat !

    1. Merci 🙂 Un régal aussi avec le glaçage !!!

  7. Armelle dit :

    Je viens de faire la recette, que je n’avais pas goûtée depuis une 15 aine d’années ! Que de souvenirs de mon enfance qui remontent à la surface ! Moi je mets du chocolat à cuire sur le gâteau un peu avant la fin de la cuisson et je le fais fondre par la chaleur du four. Ensuite j’étale, et quand j’y arrive, j’attends le lendemain avant de le manger. Comme Maman le faisait ! Un délice !

  8. Soares dit :

    Pour avoir vu ma maman le faire plusieurs fois, elle mettait son pain toute une nuit a tremper dans le lait et remplace les oeuf par un sachet de préparation pour flan vanille c très bon

    1. CREADOC dit :

      Yes ! Mamie mettait un sachet de pudding chantilly avec de l’extrait de vanille. Miam ! Parfois elle mettait du cacao en poudre 100 gr c’était également bon :p

  9. Florence dit :

    Un pur régal! Merci pour cette recette.

  10. Monique dit :

    Rien que de lire vos commentaires ont prend plaisir, et ont se retrouve des années en arrière , moi je suis en Alsace et je faisais la même recette mais avec des pruneaux sec trempés pour faire gonflés soit du thé aromatisé (si des enfants en mange ) ou un alcool au choix , en tous les cas bonap a tous

  11. Delcour Th dit :

    Voici que j’essaie et goute, comment c’est bon ça !, et ça tient au corp effectivement. Merci ça drache

  12. Ludivine dit :

    Excellent, même si j’ai un peu modifié la recette, faute de raisins secs c’est devenu un pudding rhum-banane-chocolat (ce qui traînait dans la cuisine quoi ^^). 300g de pain et le reste des ingrédients diminués en conséquence, 2 cuillères à soupe de rhum dans le mélange, environ 50g de chocolat noir en morceaux et 2 bananes en petits dés. C’était très bon. Je mettrais peut-être + de chocolat la prochaine fois, mais là je n’en avais pas plus.

  13. Marie dit :

    Que de souvenirs moi je le fais avec du pain sans gluten à cause que j’ai pas le droit lol La viens d’en faire un pour ma maman qui adore ça c’est toute son enfance avant y avait pas de perte

  14. duriau dit :

    maman en faisait souvent mais elle ne mettait pas de lait mais du café !

  15. Benoît dit :

    Testé et approuvé avec une variante ananas rhum chocolat et noix de coco ! Un delisse !!!!!

  16. Nathalie dit :

    Aujourd’hui, j’ai testé avec des supremes d’orange et les raisins trempés dans le cointreau,j’ai ajouté de la vanille bourbon dans le lait.Je glace avec reduction de jus d’orange et sucre…. Miam! En fait je change à chaque fois… 😕

  17. Dany dit :

    Si on ne veut pas d’alcool, on peut faire gonfler les raisins secs dans du thé. Dans l’appareil pain/ lait, j’ajoute la valeur de 3c.s de beurre ( 1/2 sel bien sûr) fondu et au moment de passer au four, je parsème de quelques noisettes de beurre également. Certes, c’est plus riche, mais plus goûteux également.

  18. Aude Laure dit :

    recettes plus ou moins exactes, et personne dans le nord ne parle comme dans le film! sauf il y a tres longtemps dans certains villages tres « reculés »…pitié ! Aude

  19. Gillard Marie-Claude dit :

    c’est aussi très bon avec des pruneaux dénoyautés

  20. godoy muriel dit :

    mettre une gousse de vanille lorsqu’on fait bouillir le lait et le sucre donne aussi un gout bien agreable

  21. Laurence dit :

    Moi ma grand mère laissait les raisins trempés dans de l’eau et du rhum pour que je puisses en manger! Souvenirs, souvenirs…… Merci !

  22. Michel dit :

    Bonjour, merci pour cette recette qui me permet de varier ma recette de grand mere, je la teste avec des framboises cette fois ci, et je met de la cassonade blonde sur le dessus en « gratinage », qui apporte ce petit croquant sablé.

  23. Vogel dit :

    Aaaah … , ces bonnes vieilles recettes d’antan … Aujourd’hui , le marketing (empoisonné) , nous clame , le progrès , et , l’amélioration , alors , qu’en fait , ce n’ est que de la dégradation , sur le registre alimentaire , je ne parlerai pas du gaspillage !…

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

captcha

Retour en haut de page