Pluie d'actualités et de bons plans en Nord-Pas-de-Calais-Picardie
Ch'ti coup d'coeur

Zoom sur le premier terril viticole du Pas-de-Calais !

Vous en avez certainement déjà entendu parler … C’est un terril pas comme les autres ! Une terre historique, une montagne noire où pousse aujourd’hui de l’or blanc viticole !

 

10636238_10202900795340290_2369431995394577906_n

A Haillicourt, dans le Pas-de-Calais, sur le versant sud du terril n°9 de la fosse « 2bis », 2000 pieds de Chardonnay (un cépage originaire de Bourgogne) ont été plantés en 2011, en plein cœur des houillères.

Un projet ambitieux rondement mené par deux vignerons originaires de la région et de Charente : Olivier Pucek et Henri Jammet qui ont créé leur société, Les Vins audacieux.

La vigne a été plantée en 2009, elle est élevée dans des conditions bio !

1374922_10200767876898662_1606308240_nCulminant à 336 mètres d’altitude avec un dénivelé de 80%, le terril d’Haillicourt offre aux vignerons de nombreuses possibilités.

La chaleur qui est dégagée par le sol et riche en résidus miniers compense largement le manque d’ensoleillement de notre département et le vent du nord qui souffle sur le versant permet aux vignes de rester saines.

Le sol schisteux convient très bien à la vigne et permet de produire un vin issus des gravats de l’exploitation minière.

Un projet qui rend hommage aux mineurs et sauvegarde la mémoire de notre région Nord-Pas-de-Calais …

1384161_10200767865698382_817229836_n

30 ares de vignes s’étendent aujourd’hui sur le terril, une jolie reconversion pour ce terril qui dévoile aujourd’hui un nouveau visage, plus vert et géométrique.

Le « Chardonnay d’Haillicourt » est donc le premier vin à provenir des déchets miniers d’autrefois.

10392542_10202900793740250_7579020504342506777_nLes premières vendanges ont eu lieu en 2013 avec une production de 150 litres soit près de 200 bouteilles d’un vin bio « audacieux », disent certains …

Le petit bémol de l’histoire : Aujourd’hui la France interdit aux régions non viticoles de vendre leurs vins. Le « Chardonnay d’Haillicourt » se déguste donc seulement pour l’instant !

Un peu d’histoire …

La fosse n°2 bis de la Compagnie des mines de Bruay est un ancien charbonnage du Bassin minier du Nord-Pas-de-Calais, situé à Haillicourt. La fosse n°2 bis est commencée en décembre 1903 et deviendra productive à partir de 1907. Contrairement aux autres fosses d’extraction de la Compagnie, elle ne possède qu’un seul puits sur son carreau. L’arrêt de l’extraction du charbon s’effectuera en 1956.

Comment s'y rendre...

Terril n°9
Fosse n°2 Bis
62940 Haillicourt

Crédits photos : Franck Delebarre

4 commentaires

  1. Francky dit :

    Très bel article, bien illustré…. une petite erreur s’est toutefois glissée dedans…Olivier Pucek est un jeune homme de 50 ans originaire de Labuissière, aujourd’hui viticulteur en Charente… Néanmoins l’article est à partager et à consommer sans modération…

  2. Eugénie dit :

    Intéressant ! Où peut on le déguster ?

  3. rollet dit :

    Bonjour. Lyonnais, devenu Givenchinois depuis 2007, ancien élève de l’Ecole Hotelière de Thonon les Bains il y a 40 ans, je suis oenologue amateur passionné et gouterais bien ce vin vanté ce jour 29/12/2015 sur France Info… pour le faire découvrir. Merci de me mettre en contact avec ces géniaux vignerons. Cordialement. Pierre-Alain ROLLET

  4. Stanislawski dit :

    retraite depuis 2 mois, j aimerai participer aux prochaines vendanges et pourquoi pas faire parti de l association J habite Haillicourt

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

captcha

Retour en haut de page