Pluie d'actualités et de bons plans en Nord-Pas-de-Calais-Picardie
Ch'ti coup d'coeur

Toute ma vie j’ai rêvé d’être … Une majorette !

Réputé pour sa convivialité et la chaleur humaine de ses habitants, le Nord-Pas-de-Calais-Picardie dévoile de nombreuses fêtes et coutumes … Le défilé de majorettes est l’exemple même de ses nombreuses fêtes dans la plus pure tradition du Nord !

Majorette un jour, majorette pour toujours !

majorette_4

La discipline a été importée des États-Unis dans les années 1960 … A l’époque, les tambours majors donnaient le rythme aux fanfares militaires, qui ont cédé la place au début du 20ème siècle aux tambours-majorettes, un terme qui sera simplifié plus tard par « majorettes ».

Aujourd’hui, majorette, c’est une histoire de famille !

Il fut un temps où chaque village ou presque disposait de sa troupe de majorettes avec ses filles en jupettes et chapeaux, qui s’adonnaient au jeté de baguette plus au moins synchronisé, d’un pas cadencé. Les fanfares n’étaient jamais loin des festivités, toujours accompagnées des majorettes et de leurs costumes à paillettes ! Les lancés de bâtons et les chorégraphies rythmaient le défilé.

majorette_2Aujourd’hui, les majorettes existent encore. Comme dans nos souvenirs, elles manient le bâton et les pompons, elles défilent et réalisent des chorégraphies !

Mais qui sont-elles ?

Parée d’un costume de parade et de coiffes ou de chapeaux stylisés, la majorette défile sur la voie publique en groupe, au rythme de musiques chorégraphiques. Elle manie le bâton métallique comme personne !

Les groupes de majorettes précèdent traditionnellement les défilés à l’occasion de fêtes municipales, soit les fanfares sur des rythmes de marches de parade, soit sur diverses musiques rythmées notamment de carnaval et sont souvent suivies de corsos fleuris lançant quelques confettis multicolores.

Elles constituent d’ultimes liens sociaux, autour desquels s’organisent la vie des familles et de la commune.

Aujourd’hui les majorettes se sont modernisées et sont habillées de façon moins traditionnelle parfois comme les gymnastes avec justaucorps et jupes.

majorette_1

La chorégraphie consiste en grande partie à faire tournoyer le bâton et faire des lancés, surtout quand les majorettes font partie d’un défilé plus large. Mais elle peut aussi comprendre de véritables mouvements de danse et d’acrobaties tout en continuant de manier le bâton qui est à lui seul l’élément essentiel d’une majorette.

De nombreuses fédérations de majorettes existent aujourd’hui. Les majorettes sont regroupées au sein d’associations ou de formations et défilent à l’occasion de fêtes publiques, organisent des galas et participent à des championnats.

Leur discipline, par son rôle d’animation d’événements tout en étant une forme de danse ressemble au cheerleading !

Crédits photos : Samuel Bollendorff

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

captcha

Retour en haut de page