Pluie d'actualités et de bons plans en Nord-Pas-de-Calais-Picardie
Ché par ichi !

Des vendanges ch’tis, tout in haut de ch’terril !

1
9h00, le rendez-vous est fixé. Bien arnéqué avec nos bottes et k-way, ont file tout in haut de ch’terril …

Pas de drache à l’horizon, c’est parti pour les vendanges sur ch’terril d’Haillicourt au cœur du bassin minier, dans le Pas-de-Calais.

4

Avant de vendanger, il faudra grimper car les vignes sont exposées plein sud, à 336 mètres d’altitude avec un dénivelé de 80% ! De quoi donner le vertige à ceux et celles qui ont peur de l’altitude ! Le chemin étroit (composé de schiste) rend délicate l’ascension mais le détour en vaut la chandelle …

103Henri Jammet et Olivier Pucek sont les deux vignerons précurseurs du projet. Originaires de la région Nord-Pas-de-Calais et de Charente, ils attendaient avec impatience cette troisième récolte de « Charbonnay ».

Sur le versant sud du terril n°9 de la fosse « 2bis », 2000 pieds de Chardonnay (un cépage originaire de Bourgogne) avaient été plantés en 2011, en plein cœur des houillères !

Le résultat des vendanges est surprenant !

28

Passionnés par le terroir et la qualité des raisins, les deux compères relèvent tous deux un défi technique ! Faire pousser des vignes sur un terril avec l’accord des élus locaux. D’ailleurs, selon Henri Jammet, le terril fertile est un terrain de jeu parfait !

Le sol est pentu et chauffe plus qu’un sol plat, l’exposition est plein sud, la couleur noire du terril restitue la chaleur et il bénéficie d’une excellente capacité de drainage.

10

Une vingtaine de bénévoles s’apprêtent donc au travail, ils leurs faudra deux heures de labeur pour vendanger trente ares de terrain. Au final, un raisin blanc Chardonnay et une multitude de grappes de petits raisins blancs dorés à souhait !

Pour le vigneron Henri Jammet, « il est plus facile de faire un bon vin blanc en climat frais » ! Le Pas-de-Calais paraissait donc l’endroit idéal … si les étourneaux ne passent pas avant pour grignoter le raisin !

42

Le résultat : un vin généreux qui dégage de l’acidité, de la chaleur et de la douceur …

Un projet qui valorise le patrimoine régional et historique avec l’espoir de réaliser cette année entre 400 et 500 bouteilles ! Le vinification sera locale, le vin sera pressé et entreposé au cœur de chais sur la commune d’Haillicourt.

Le terril 2bis d’Haillicourt semble avoir de beaux jours devant lui !

2 commentaires

  1. randoulet Denise dit :

    Bravo les chtis !!! ché pas des feignants !!! Pari réussi , continuez Biloutes !!! de la part de Denise , qui regrette souvent son département du pas de calais , et la sincérité de cette région !!! AMITIE a tertous !!!

  2. COCQ dit :

    sur l’air du petit vin blanc « ha le p’tit Chardonnay, qu’on bot din l’Pas De Calais, din l’salon ou din l’cour, du côté d’ Hallicourt »

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

captcha

Retour en haut de page